Partage Bretagne Côte d'Ivoire

Partage Bretagne Côte d'Ivoire est une association humanitaire à but non lucratif dont l'objectif est de mener à bien des projets précis en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso et au Bénin en travaillant en direct avec des responsables locaux.

26 avril 2008

Les parrainages scolaires

 

 

A l'occasion de voyages en Afrique, nous avons été surpris de constater le faible niveau de scolarisation des enfants. Chacun sait que le développement d'un pays passe d'abord par l'éducation avec au minimum la maitrise des fondamentaux que sont la lecture, l'écriture et le calcul! Or, les taux d'alphabétisation sont souvent inférieurs à 50%: 51% en Côte d'Ivoire, 27% au Burkina Faso et 34% au Bénin. Le français, langue officielle est loin d'être maitrisé.

enfantsparraines

Par un système de parrainages, l'association scolarise actuellement  128 enfants ou jeunes dans ces trois pays.

Le parrain verse chaque année le montant de son parrainage (80,00€ en 2015) . Pour le primaire, cela suffit mais pour les niveaux collège et lycée, cette somme ne représente qu'une partie des frais de scolarité (ceux-ci diffèrent d'une école à l'autre). Nous partons du principe que la famille africaine doit elle-même faire un effort financier et assurer le complément, surtout si le jeune loge à l'internat.

quelques_rencontres

Le parrain reçoit une photo de son filleul en début de parrainage et une ou deux lettres dans l'année, accompagnées d'une circulaire donnant des nouvelles générales du lieu de parrainage.

Les filleuls sont suivis de très près grâce à une communication régulière entre le responsable des jeunes sur place et les membres de l'association ici, en France.

 

Vous voulez parrainer? (voir comment aider?)

_l_ves_et_enseignants_de_l__cole

 

 

 

 

 

 

Posté par mlguiot à 21:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Renseignement

    Bonjour,

    j'apprécie énormément l'idée de parrainer un enfant, suivre son évolution, par la suite est-il éventuellement possible de ce rendre sur place ?

    Y a t'il d'autres aides plutôt humanitaire que financière pour vous aidez ?

    Merci d'avance,


    Tassin Andy.

    Posté par Tassin, 29 mars 2017 à 10:57

Poster un commentaire