Partage Bretagne Côte d'Ivoire

Partage Bretagne Côte d'Ivoire est une association humanitaire à but non lucratif dont l'objectif est de mener à bien des projets précis en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso et au Bénin en travaillant en direct avec des responsables locaux.

02 octobre 2014

Rentrée 2014

122  RENTRÉES EN AFRIQUE en 2014          

122 enfants ou adolescentes ont pu faire leur entrée à l'école, au collège ou au lycée,  en septembre ou en octobre  grâce à votre aide financière, vous les 121 donateurs qui faites confiance à notre association pour parrainer un garçon ou une fille au Bénin, au Burkina-Faso, en Côte d'Ivoire.    L'argent a été envoyé avant la rentrée aux responsables des établissements destinataires. L'association de Grégoire (La Saint Camille) a également reçu l'argent des parrainages de malades (75 donateurs) et des parrainages d'infirmiers infirmières en formation (50  donateurs).

Ces enfants, ces jeunes, ces adultes, vous disent MERCI pour votre geste généreux.

 

 

MÊME PENDANT LES VACANCES

Fin juillet 2014, trois représentants de Partage Bretagne ont participé à la réunion qui s'est tenue à La Pommeraye (Maine et Loire). Sept  associations qui soutiennent l'action de Grégoire ont pu échanger avec lui et avec Sr Johanna, son bras droit, pendant tout un week-end.

Une nouvelle association basée à Uzès dans le Gard,  SMAO, (Santé Mentale en Afrique de l'Ouest) était représentée par deux médecins psychiatres qui passent régulièrement dans les centres créés par Grégoire. Le Docteur William ALARCON et les professionnels de la psychiatrie qui l'entourent apportent une caution  médicale professionnelle au dévouement des équipes soignantes africaines. Ils ont aussi commencé à mettre en place dans tout le Bénin, un réseau d'une trentaine de centres-relais  pour que les malades guéris qui ont un traitement à vie  aient moins de km à parcourir pour se procurer leurs médicaments.  

                                       

 

LA RENTRÉE EN FRANCE

Le Lycée Notre-Dame de St Nazaire a organisé son "FORUM des Associations" mercredi 24 septembre 2014. Solène et Bérangère ont proposé à leurs camarades de rejoindre l'association du lycée qui veut lancer des actions pour  aider à financer le nouveau centre de réinsertion des malades mentaux en voie de guérison, au Bénin. En mars 2014, beaucoup de lycéens de Notre-Dame ont pu entendre le témoignage de Grégoire mais aussi celui de Mathilde - étudiante en psycho - qui a effectué un stage dans le centre de Djougou au Bénin.

 

 

 

 

 

Solène et Bérangère sur leur stand au Lycée Notre Dame
d'Espérance à St Nazaire  

 

 

 

 

 

 

 

LA RENTRÉE AU CANADA

L'Association "Les Amis de la Saint Camille" était représentée à La Pommeraye par son président et sa secrétaire. Grâce à cette association québécoise qui soutient l'action de Grégoire depuis 11 ans. quatre coopérants canadiens sont partis au Bénin le 22 septembre 2014.

- Mélanie et Isabelle apporteront leur expérience d'ergothérapeute et de psycho-éducatrice pour améliorer l'animation  du centre de soins de DJOUGOU , l'accompagnement des malades et de leurs familles.

- Martine, avec son expérience de gestionnaire, sera chargée de mettre en place, près de Cotonou,  un secrétariat national pour tous les centres de Grégoire.

- Normand, qui connaît le monde de l'entreprise, est chargé d'organiser la production des ateliers et de trouver des débouchés sur le marché local pour créer des revenus.

La venue de ces 4 coopérants sélectionnés pour leurs compétences et leurs motivations  répond à un besoin et à une demande des collaborateurs africains de Grégoire.

                             appren TISSAGE

EN 2014    APPEL  A  LA  MOBILISATION  GÉNÉRALE !

pour la construction du centre de réhabilitation par le travail  à DJOUGOU (Bénin), centre qui accueillera les malades stabilisés, centre situé juste à côté du centre de soins existant, financé et équipé en grande partie par notre association "Partage Bretagne Côte d'Ivoire".

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Futur atelier de couture...

 Les plans des bâtiments sont faits.

 A nous de les faire passer du papier à la réalité sur le terrain !

 

 

 

Posté par mlguiot à 23:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Que de bonnres nouvelles...

    Solidarité et soutien au moins moral à Partage-Bretagne actif tout comme nous à soutenir nos "frères et sœurs" africains dans leurs projets. Capables d'initiatives et de réalisations, ils n'ont besoin que de ressources et de certaines connaissances pour y arriver. C'est là notre richesse que nous pouvons partager. Alors donc...!!!

    Posté par Jean-Paul, 03 octobre 2014 à 12:03
  • touché-donner

    On pourrait penser et croire parfois que pour certains
    Fraternité, générosité riment avec surdité.
    Quand cela vibre avec qualité de coeur et d'esprit, on se réjouit.
    Elle est belle cette jeunesse qui se lance à récolter des fonds.
    On commence avec "pas un rond".
    Mais l'enthousiasme aidant, on l'aura cet argent.
    Dans combien de temps?
    Le savoir n'est pas important.
    On y croit, c'est tout ... et c'est déjà beaucoup.
    Bravo les jeunes du lycée Notre Dame pour toutes les actions que vous mènerez.

    Posté par Mt§M, 04 octobre 2014 à 17:14
  • Bravo pour toutes ces bonnes nouvelles.
    Nous avançons aussi de notre côté dans la mission de sensibilisation de la communauté psychiatrique. Un expert de l'OMS nous accompagnera en Mars pour la visite de la St-Camille et pour, on l'espère, des pistes pour le financements des médicaments/

    A bientôt

    William

    P.S : Je vous contacterai bientôt car nous allons sur Nantes fin Nov pour présenter la St-Camille au CFP (Congrès Français de Psychiatrie)

    Posté par william, 05 octobre 2014 à 21:10

Poster un commentaire